Tous les champs sont requis.

Fermer

Augmenter la productivité en investissant dans la santé : un choix lucide ?

  • Accueil
  • Augmenter la productivité en investissant dans la santé : un choix lucide ?
Augmenter la productivité en investissant dans la santé : un choix lucide ?
Augmenter la productivité en investissant dans la santé : un choix lucide ?

Aucun commentaire

Saviez-vous qu’au Canada, selon le sondage Au travail ! de Towers Watson, 86 % des employeurs s’attendent à investir davantage dans la santé et dans la productivité de leurs employés d’ici 2018 ?

Ce n’est pas surprenant puisque les recherches tendent à démontrer que l’efficacité d’un employé est supérieure quand il est physiquement et émotivement en mesure de travailler… particulièrement lorsqu’il souhaite travailler ! Par conséquent, plus le rendement d’un employé sera élevé, plus sa productivité sera accrue et plus les profits de l’entreprise s’en trouveront bonifiés.

GÉRER SES EMPLOYÉS SELON LA NOUVELLE RÉALITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIALE

Au cours de la période 1990 à 2014, l’emploi des personnes de 65 ans et plus a quadruplé. Les personnes âgées entre 45 et 64 ans, quant à eux, représentent aujourd’hui près de 42 % de la population active. Ce vieillissement de la main-d’œuvre n’est pas sans conséquence. En effet, les incidences liées aux maladies chroniques (diabète, cancer, maladies cardiovasculaires, etc.) et les coûts des prestations de maladie ont, depuis les dernières années, connu une hausse importante.

Cette réalité amène les employeurs à se questionner sur la pertinence d’investir dans la santé de leurs employés : vaut-il mieux réduire ou contenir les coûts croissants des prestations de maladie en réduisant la protection offerte ? Et si la solution était plutôt d’investir dans la santé des employés ? Quel impact cet investissement pourrait-il avoir sur la productivité et la rentabilité de l’entreprise ?

PRODUCTIVITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

Au cours des dernières années, de nombreuses études ont présenté des preuves qui appuient les avantages économiques de la promotion de la santé en milieu de travail.

Selon l’Étude canadienne de la Financière Sun Life et de l’Ivey Business School sur le retour sur le capital investi dans le mieux-être actuellement en cours, les entreprises pourraient diminuer environ 1,5 jour d’absentéisme par employé sur une période de 12 mois, soit des économies annuelles évaluées jusqu’à 251 $ par main-d’œuvre.

Actif depuis 2004, le Groupe Entreprises en santé a répertorié les retombées des investissements dans la santé et le mieux-être en entreprises. En moyenne, le retour monétaire serait de quatre (4) dollars sur chaque dollar investi. La provenance de ce rendement serait attribuable à une diminution du taux d’absentéisme, une diminution des coûts de l’invalidité, une augmentation de la productivité et des indicateurs de santé des employés.

Selon l’étude Au travail ! de Towers Watson, les entreprises qui investissent dans la santé en milieu de travail observeraient des réductions dans les coûts annuels de soins de santé de 551 $ par employé ainsi qu’un moins grand nombre de journées perdues à cause d’absences non planifiées et d’invalidités. Le cumul peut représenter des économies en avantages sociaux supérieures à 30 %.

QUE CONCLURE ?

Depuis la dernière crise économique en 2008, le milieu de l’emploi a connu une intensification du travail : plusieurs restructurations organisationnelles, des conditions de travail stressantes, une croissance de l’absentéisme et une baisse de productivité avec les coûts qui en découlent. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il a été démontré qu’investir dans le bien-être physique et émotif des employés permettait d’améliorer la productivité au travail et, par le fait même, les profits. Il ne serait donc pas surprenant de voir, au cours des prochaines années, une augmentation des investissements en santé et bien-être au sein de nos entreprises québécoises.

Sources :
Étude canadienne de la Financière Sunlife et de l’Ivey Business School sur le RCI dans le mieux-être, phase 1, www.sunlife.ca/etudeRCImieuxetre
Parcours vers la santé et la productivité, Résultats du sondage Au travail ! 2011–2012, Towers Watson, 2012.
Milieux de travail sains et productivité : Un document de travail, Préparé par Graham S. Lowe, PhD pour la Division de l’analyse et de l’évaluation économiques, Santé Canada, 2003
Les chiffres de l’emploi au Québec, Édition 2015, IMT, Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, 2015